Laura Garcia Vitoria

Territorios del conocimiento/Territoires de la connaissance Sociedad del conocimiento/Société de la connaissance : les regards sur l'identité personnelle et professionnelle dans la société de la connaissance

8/05/2006

Internet peut-il changer le monde

Mi amigo Christian me ha mandado este texto para que lo cuelgue en este espacio.
Cumplo con sus deseos :
Internet peut-il changer le monde
Il est difficile de comprendre un grand changement quand on est àl’intérieur. C’est l’expérience que vivent actuellement les blogueurs, dont le nombre double tous les six mois. La croissance exponentielle de ce que certains commencent à appeler le "cinquième pouvoir" représente une sérieuse menace pour les "mass media" qui ont dominé la deuxième moitié du siècle dernier. Les grandes étapes de l’évolution de l’humanité ont été ainsi jalonnées par de grandes inventions : celle du feu, de la poudre, l’imprimerie, lamachine à vapeur, le nucléaire. Aujourd’hui il y a l’internet. Comme il y a eu l’âge de pierre ou l’âge de l’automobile, voici maintenant l’âge de l’information.
Nouvelle forme d'homo sapiens, l’homme internaute qui émerge sous nos yeux sera-t-il différent ? Sera-t-il meilleur ? On peut en douter, si l’on observe que chaque fois qu’une grandeinvention est apparue, elle a d’abord été utilisée comme un instrumentde pouvoir ou de domination.
Les autodafés du moyen âge, l’utilisation de la bombe atomique pour mettre fin à la dernière guerre mondiale, l'ont bien montré.
Il n’est donc pas étonnant que l’internet soit devenu le théâtre silencieux d’une véritable guerre électronique, et que d’énormes moyens soient mis en place pour le surveiller (le réseau Echelon), le filtrer(avec la complicité imposée des fournisseurs d’acces), en manipuler les contenus de toutes les manières imaginables.
L’internet n’empêchera donc pas les hommes de se faire la guerre entreeux. Ce sont simplement les armes qui seront différentes. D’un côté on pourrait espérer qu’une guerre se déplaçant sur le terrain de l’information entraîne un moindre cortège de souffrances et de pertes de vies humaines, devenant en quelque sorte une guerre "virtuelle" comme dans le célèbre film "War Game". Mais d’un autre, la simple diffusion de messages d’appels à la haine peut avoir un effet multiplicateur dévastateur comme les émissions de la radio libre "mille collines" au Rwanda en 1993 et 1994.
Internet n’évitera donc pas les guerres, y compris les guerres traditionnelles avec leurs victimes et leurs drames multipliés par lapuissance sans cesse accrue des armes utilisées. Il en ajoutera même denouvelles formes : les guerres de l’information, comme l’avait compris avant d'autres le Général de Gaulle s’adressant aux Français depuis Londres.
Si quelque chose est en train de changer, c’est plutôt dans la difficulté accrue d’imposer à l’opinion des contre-vérités telles que les grandes falsifications historiques (le massacre de Katyn en Pologne, les crimes de Staline, le faux charnier de Timisoara) alors qu’une multitude de témoins sur le terrain ont désormais la possibilité dediffuser eux mêmes leurs messages, leur photographies, sur toute la terre et quasi instantanément. Bien sûr, les grands acteurs organisés qui essaient de contrôlerl’opinion publique et de façonner la pensée d’une prétendue "communautéinternationale" feront tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher une diffusion incontrôlée d’informations contraires à leurs intérêts. Ainsi par une manipulation des "tuyauteries" de l’internet, on a vu desspécialistes sans scrupules "couper un pays" (comme le cas de l’Iraqlors de la première guerre du Golfe), effacer du Web un site qui lesdérange (le cas du Site Kavkaz de la rébellion tchétchène) ou meme enfalsifier le contenu (cas du site Voxdei des chrétiens francophones). Mais il sera bien difficile d’empêcher totalement la libre expression, et la libre circulation des idées.
Dans le "meilleur des mondes" de Huxley, "1984" de Orwell, ou le film "Matrix", le héros est toujourscelui qui lutte contre l’oppression.
Tout homme capable de penser, de s’exprimer et de communiquer librement n’est-il pas un terroriste en puissance ?
Christian Scherer
http://www.admi.net/cgi-bin/wiki ?
http://www.admi.net/literacy
http://cawa.fr/qui-veut-la-peau-de-voxdei-le-site-chretien-francophone-article00349.html

Links to this post:

Créer un lien

<< Home