Laura Garcia Vitoria

Territorios del conocimiento/Territoires de la connaissance Sociedad del conocimiento/Société de la connaissance : les regards sur l'identité personnelle et professionnelle dans la société de la connaissance

8/14/2008

De Zurich à Berkeley: nano et metamateriaux

L’un des axes majeurs de prospective technologique réside naturellement dans l’infiniment petit.
Cela est tout particulièrement vrai bien sûr dans le monde informatique et c’est la raison d’être du développement du centre de recherche zurichois d’IBM pour lequel un nouveau bâtiment va être spécialement édifié pour ses recherches dans le développement des nanotechnologies, et ceci dans le cadre le cadre d'un nouveau partenariat avec l'Institut fédéral des technologies de Zurich. Les champs de recherche seront notamment les nouvelles technologies de gravure des puces, la résolution des problèmes de stockage et de transfert de données dans le contexte d'une poursuite de la miniaturisation.

Au moment même de l’annonce d’un tel partenariat à Zurich, les revues scientifiques Nature et Science annoncent que des chercheurs de Berkeley qui ont mené leurs expériences sur des nano objets ont pu réaliser, pour la première fois, de matériaux en trois dimensions capables de courber la lumière visible et permettant donc de faire « disparaître » des objets.
Les métamatériaux ainsi mis au point sont capables de produire un « indice de réfraction négatif » qui est indispensable pour rendre les objets invisibles : avec cet indice négatif en effet, la lumière est déviée dans une direction contraire à la normale. Les métamatériaux doivent courber la lumière autour de l'objet de manière à le contourner et à se reformer derrière à l'identique : l’observateur ne voit plus de perturbation de la lumière et l'objet disparait alors à ses yeux.

Une des applications les plus immédiates pourrait être la construction de lentilles spéciales permettant de voir jusqu'à des virus ou des molécules d'ADN. Cette fabrication de dispositifs aux propriétés optiques inconnues permettra en tout cas la mise au point de microscopes à très haute résolution.

Links to this post:

Créer un lien

<< Home