Laura Garcia Vitoria

Territorios del conocimiento/Territoires de la connaissance Sociedad del conocimiento/Société de la connaissance : les regards sur l'identité personnelle et professionnelle dans la société de la connaissance

9/11/2006

Sculpteur de la France, Monsieur Troncoso


Ses lettres au Président et au Directeur Général de l'Unesco:
Révéler au Monde entier qu'il faut supprimer l'armement nucléaire
Expatrié du Chili et demeuré en France dans la banlieue parisienne : Cormeilles-en -Parisis, Monsieur Luis Troncoso (64 ans), sculpteur de " Ange de la paix " du Musée de documentation de la bombe atomique à Nagasaki, vient d'envoyer cent lettres adressées au Président de la République Monsieur Jacques Chirac et au Directeur Général de l'Unesco, demandant d'intervenir pour la suppression de l'armement nucléaire, en mémoire du soixante et unième anniversaire du " Jour de Bombe Atomique " .
Dans le contexte d'aujourd'hui où l'on parle de l'exploitation nucléaire en Corée du Nord et en Iran, il ne cache pas son sentiment d'inquiétude et d'indifférence du monde par rapport à la menace de l'armement nucléaire. D'accord avec cette réalité Monsieur Troncoso essaye de réveiller la conscience de la société mondiale.
En 1973, Monsieur Troncoso a dû quitter son pays natal, au moment du coup d'Etat au Chili et s'exiler en France.
S'inspirant de la sculpture "l'Ange de l'église d'Urakami" de Nagasaki, il sculpta " l'Ange de Nagasaki ", œuvre qu'il offrit en 1989 au Musée Atomique de Nagasaki.
Tout en long de son histoire artistique par ses sculptures, ses peintures et ses expositions il ne cesse d'agir pour la paix mondiale en demandant de supprimer l'armement nucléaire. Par exemple, il écrivit une lettre d'opposition ferme au Président de la République française, pour avoir repris les essais nucléaires en 1995, etc...
Cette fois-ci, l'artiste a envoyé son texte sur le 61ème anniversaire d'Hiroshima-Nagasaki, aux hommes politiques Français, la presse Japonaise, au maire de la ville de Nagasaki et aux organismes des Droits de l'Homme internationaux, pour rappeler l'urgence de ne jamais répéter la tragédie de Hiroshima-Nagasaki,.
Aujourd'hui, les circonstances empêchent l'expression des mouvements anti-nucléaires et les immenses tensions politiques incitent à faire oublier les conséquences d'une guerre nucléaire pour tous les Hommes de la planète.

Traduction de l'interview réalisé par Suéhiko IDE -Chef du bureau à Paris du journal
Nishinippon Shimbun - paru le mardi 08 août 2006

Links to this post:

Créer un lien

<< Home