Laura Garcia Vitoria

Territorios del conocimiento/Territoires de la connaissance Sociedad del conocimiento/Société de la connaissance : les regards sur l'identité personnelle et professionnelle dans la société de la connaissance

8/08/2016

Dieu et mon droit - Honi soit qui mal y pense





- On peut lire sur la couverture du passeport britannique les devises, en langue française, « Dieu et mon droit » « Honisoit qui mal y pense »…  Un nouveau texte a été déposé sur le site officiel du Parlement britannique en vue de supprimer les phrases, en français dans le texte, qui figurent sur la couverture du passeport anglais où  on peut lire la devise de la monarchie britannique héritée d’Henri V : « Dieu et mon droit » et « Honi soit qui mal y pense ». L’auteur du texte explique : « La décision de quitter l’UE signifie que le peuple souhaite reprendre le contrôle. Le contrôle de ses frontières, de sa culture et de sa langue. Que‘Dieu et mon droit’ et 'Honi soit qui mal y pense’ aient existés depuis des siècles en Angleterre n’a aucune importance. Le français est une langue appartenant à l’UE et n’a pas sa place sur le passeport britannique ».  

  -   Allez donc voir votre Reine pour lui expliquer ! Quant à nous qui sommes une république, nous devrions supprimer tous les anglicismes de la langue française et d’Europe. En conséquence, puisque la langue anglaise n’est pas européenne  on doit l’éliminer de tous les textes européens!

Links to this post:

Créer un lien

<< Home