Laura Garcia Vitoria

Territorios del conocimiento/Territoires de la connaissance Sociedad del conocimiento/Société de la connaissance : les regards sur l'identité personnelle et professionnelle dans la société de la connaissance

11/22/2010

Un cerveau féminin plus actif ?

La chercheuse canadienne Adrianna Mendrek (Département de psychiatrie de l'Université de Montréal et Centre de recherche Fernand-Seguin de l'hôpital Louis-H. Lafontaine), a livré à nos collègues du Figaro cette conclusion un brin générique: le cerveau des femmes est plus actif que celui des hommes…
Au point de départ, un constat neurologique: au repos, l'activité neuronale du cerveau appelé «réseau par défaut» serait en effet plus grande chez les femmes que chez les hommes. Pour elle en effet, «le cerveau des hommes se repose plus et mieux que celui des femmes».
A partir de l’observation chez des patients d’une tâche de rotation mentale à partir d'une figure à trois dimensions pendant que leur activité cérébrale était mesurée par résonance magnétique, elle en arrive en effet à ce constat: «Au repos, les femmes étaient dans l'auto-évaluation de ce qu'elles venaient de faire, et se projetaient dans ce qu'elles devraient réaliser ensuite, alors que les hommes parvenaient complètement à se détendre».
Quelle explication? Pression sociale, hormones biologiques (taux d'œstrogènes et de testostérone)? De toute manière, chacun reconnaîtra que dans notre société actuelle, les femmes sont constamment préoccupées par plusieurs tâches… Un peu de patience, pour l’instant les résultats de cette étude ne sont pas encore publiés !

Links to this post:

Créer un lien

<< Home